Salir pour se faire élire

Murs d’église et de mosquée. Panneaux de signalisation. Edifices publiques ou monuments. Tombe ou même dépotoir. Aucun endroit n’a été négligé par les candidats aux municipales 2013 pour faire voir leurs slogans de campagne ou tenter de nous faire comprendre ce qu’ils veulent pour nous. Par endroit sur le bitume ou sur le trottoir des tracts et autres prospectus jonchent le sol que les balayeuses tentent en vain (à longueur de journée) de rendre propre.

Les campagnes électorales se succèdent et se ressemblent. Elles rendent la ville sale. Et à la fin de la campagne, les vainqueurs comme les perdants laisseront encore leurs images agrippées à nos murs. Ici on s’en fout de notre environnement. On veut juste avoir des voix… par tous les moyens. Quitte à « embellir » ( ?) la ville avec du papier peint à l’effigie des candidats. Et puis ça va pas quelque part !

La guérite d'un agent de sécurité ©SamuelGuébo

La guérite d’un agent de sécurité ©SamuelGuébo

Le mur d'un atelier de couture ©SamuelGuébo

Le mur d’un atelier de couture ©SamuelGuébo

Le mur d'une cité dans un quartier de Angré ©SamuelGuébo

Le mur d’une cité dans un quartier de Angré ©SamuelGuébo

Le mur de cette maison sert aussi pour les affiches - ©SamuelGuébo

Le mur de cette maison sert aussi pour les affiches – ©SamuelGuébo

Les pilliers électriques ne sont pas en reste ©SamuelGuébo

Les pilliers électriques ne sont pas en reste ©SamuelGuébo

Sur l'étable d'une vendeuse la bataille des affiches fait rage -©SamuelGuébo

Sur l’étable d’une vendeuse la bataille des affiches fait rage -©SamuelGuébo

Même les Panneaux de signalisation n'y échappent pas -©JacquesKouao

Même les Panneaux de signalisation n’y échappent pas -©JacquesKouao

Veut-on faire voter les ordures ? ©SamuelGuebo

Veut-on faire voter les ordures ? ©SamuelGuebo

Panneau électrique ©SamuelGuebo

Panneau électrique ©SamuelGuebo

Réagir

Réactions