La LONACI passe au numérique avec « Parions Direct »

La Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) a procédé au lancement de « Parions direct » sa nouvelle plateforme de jeux en ligne. La cérémonie s’est déroulée le jeudi 17 mars 2016 à l’Hôtel Tiama au Plateau.

« Parions direct » est un portail de jeux accessible via internet, USSD et les applications mobiles. Et ce, à tout moment et partout en Côte d’Ivoire. Il est lié à une solution de paiement électronique.

Avec ce portail de jeux en ligne, la LONACI signe son entrée dans l’ère du digital. Ce nouveau pas vise à rapprocher l’entreprise d’une certaine frange de la population, notamment les femmes et les jeunes cadres. C’est un large éventail de jeux interactif qui s’ajoute à ceux déjà existant.

Issiaka Fofana, Directeur Général de la LONACI est revenu sur les différentes mutations qu’a connues la société depuis sa création(1970) à ce jour. Des tickets à grattage aux paris en ligne en passant par les jeux de pronostic (PMU) en 1995.

Une évolution constante et remarquable

Le système mis en place pour assurer une exploitation efficace des produits a également connu une évolution rapide. Entre 2005 et 2010 la LONACI a pu accéder à un système totalement informatisé grâce à l’appui de l’Etat. Aujourd’hui, toutes les réformes engagées se font sans aucun apport extérieur.

« Chaque mutation technologique à la LONACI se traduit par une incidence positive sur la qualité de l’offre et le développement de l’activité. Ainsi, le chiffre d’affaires qui était de 1,8 milliards en 1970 est passé à 35 milliards entre 2004 et 2011. Suite aux réformes que nous avons engagées, la barre des 50 milliards de chiffre d’affaires a été franchie en 2015 ». a-t-il déclaré.

André Apété, Directeur de Cabinet du Ministère de l’économie numérique et de la Poste a salué les performances de la LONACI. Il s’est en outre réjoui du fait que cette plateforme soit l’œuvre de jeunes Ivoiriens, qu’il a encouragés à « produire du contenu national ».

Responsabilité sociale

Bernard Akpessé, représentant le ministre délégué auprès premier ministre, chargé de l’économie et des finances, a quant à lui salué la LONACI pour son rôle d’acteur de développement. Ce sont en effet plus d’1,5 milliards de francs CFA qu’elle a consacrés à la réalisation d’infrastructures dans les domaines de la santé et de l’éducation.

« Améliorer davantage le partage des fruits de la croissance économique de notre pays avec l’ensemble de la communauté nationale. Il importe que nos populations puissent ressentir dans leurs vies quotidiennes l’effet des prouesses économiques que nous réalisons ».

Pour l’exercice 2016, la LONACI espère réaliser un chiffre d’affaires de 65 milliards de francs CFA et plus de 120 milliards de francs CFA à l’orée 2020.

 

Guy De Bagnon






Réagir

Réactions