Devenir Web Journaliste

WebJournaliste

« Est-ce un métier pour l’avenir ?» me demandait un journaliste au sortir d’un atelier que je donnais sur le même thème. « Non, lui ai-je répondu, c’est un métier pour aujourd’hui ». Pour faire simple, on peut définir le journaliste web, comme ce journaliste qui utilise Internet comme support de diffusion de son contenu. On l’appelle aussi Web journaliste ou journaliste en ligne ou encore Journaliste 2.0. Un métier à part entière qui évolue dans un environnement spécifique, qui requiert certaines aptitudes . Un métier avec de nombreux débouchés ici et ailleurs.

Un environnement spécifique

Le web journaliste doit tenir compte de l’environnement web dans lequel évolue désormais la profession.  Un environnement de pluralité de sources. Les sites web et réseaux sociaux sont des océans d’informations. Le journaliste se retrouve parfois avec des versions différentes sur un sujet. Des informations complémentaires ou même contradictoires. Il doit s’y faire. La liberté sur Internet donne à chacun de partager les informations qu’il a ou qu’il croit avoir. Aux journalistes de faire le tri, de recouper et de vérifier ses sources. Car de toutes les façons, le web à lui seul ne peut constituer une SEULE source.

immediatetéLe Web c’est la « multimédiateté ».  Ce terme (inventé de toute pièce),  je l’utilise pour désigner le fait que le contenu revêt plusieurs formes sur la toile. On ne se contente plus du « Texte + Photo » mais les internautes se délectent de vidéos, de sons, de photos et de données (bonjour le Data journalisme ou journalisme de données).

L’environnement web est également caractérisé par  « l’immédiateté ». On le sait. Qui dit Internet, dit « aussitôt ». A la seconde où vous publiez du contenu, des centaines voire des milliers d’internautes peuvent le  voir, télécharger et partager. « Aussitôt cliqué, aussitôt vu, aussitôt partagé ».

Le web c’est aussi (et surtout) l’interactivité. On parle même de Web 2.0 pour bien notifier que le schéma unilatéral de l’émetteur vers le Récepteur est révolu. Aujourd’hui, le récepteur (internaute) réagit, commente, infirme ou confirme. Mieux, il est devenu un producteur de contenu qui est utilisé par l’émetteur.

Quelles aptitudes ?

Dans un tel environnement, le Web journaliste a la nécessité d’avoir  certaines compétences.

Un Journaliste web « se doit d’être avant tout créatif et original. Curiosité, ouverture d’esprit et culture générale sont des qualités indispensables pour exercer cette profession rigoureuse, mais accessible à tous ».  (Citation prise ici)

Pour être un web journaliste il faut être « Journaliste ». Cela sous-entend clairement que le web n’est juste qu’un support de diffusion. Au même titre que la radio, la télé. La loi ivoirienne défini le « Journaliste (professionnel) » comme celui qui détient la « Carte de Journaliste Professionnel ». Et pour l’avoir, le comité d’attribution vérifie que le requérant ait fait au moins deux ans dans une rédaction, ou vienne d’une école de journalisme.

journalisteLe journaliste web au-delà d’un simple statut doit se comporter conformément aux règles et techniques de bases qu’impose la profession. Des règles d’écritures mais également d’étique de déontologie.

Etre un web journaliste c’est maîtriser les logiciels bureautiques qui permettent de traiter du texte. Et comme on parle de web, il y a une obligation de connaitre et comprendre l’environnement d’Internet, et d’être au fait de toutes les évolutions et les révolutions numériques. Le web journaliste doit connaitre quelques outils de veilles afin de rester au fait des sujets qui l’intéressent,  mais aussi de suivre les nouvelles contraintes de cet espace en ligne et de s’adapter aux nouvelles attentes des « surfeurs ».

Parce qu’il évolue dans un environnement de « Multimédiateté », le Web journaliste doit être capable de faire de la photo et la traiter ; de prendre du son, le traiter et le monter au besoin ; faire la vidéo et arriver à construire un reportage.  Il doit être multitâche.  Un journaliste Multimédia.

Diffuser sur la toile demande de savoir « écrire pour  le Web ». Oui, il existe une écriture propre à cet espace qui a des contraintes et des lecteurs spécifiques.

Un journaliste web, est aussi hyper connecté. Il doit être au courant de (presque) tout en temps réel mais encore plus, il doit pouvoir suivre les commentaires qui suivent ses productions et si possible faire des mises à jour.

Quels débouchés ?

tous les mediasPlusieurs opportunités s’ouvrent au web journaliste. D’abord, il a la possibilité de travailler dans tout type de rédaction. Car il en a les compétences.  D’ailleurs, s’il en a la force, il peut faire des piges pour plusieurs médias à la fois (radio, télé, papier et Web).

Le Journaliste web peut travailler (de) partout. Les frontières n’existent plus sur Internet. Et donc signer des piges hors de son pays est beaucoup plus aisé.

Et si vous êtes journalistes en profession dans un média « classique »,  vous êtes potentiellement des web journalistes. Il s’agit juste de joindre à votre expérience une formation technique. Et même si pour l’instant aucune école ne l’enseigne (à l’exception de l’Institut des Sciences et Techniques de la Communication d’Abidjan), la formation en web journalisme peut se faire à distance ou en sollicitant des spécialistes dans le domaine en Côte d’Ivoire.

Réagir

Réactions