• Facebook : une page ou un profil : que choisir ?

  • Débarrassez-vous du « stagiaire » !

  • 8e Jeux de la francophonie. Les 6 règles à suivre si vous êtes sollicités

  • A l’ère de la digitalisation des administrations africaines

J’ai intégré le Groupe musical Kedesch en 2001. J’y ai commencé comme stagiaire puis lead vocal et responsable de la Section technique vocal puis Responsable du Comité Technique Vocal et scène. Sur le 2e Album du groupe sorti en 2006,  j’exécute un chant que j’ai composé et dont le titre a baptisé l’Album : Oeuvrons pour Jésus. Je vous propose […]

Un petit tour dans l’antichambre d’un peintre. Plein de couleurs et de vie.  

Voir le train arriver. Mettre les yeux dedans. Regarder parfois dehors… il y a toujours quelque chose d’excitant.  

Tourcoing 11 novembre…18 heures 30. Cette petite cité brille dans cette nuit (un peu) froide. Les rues sont inhabituellement désertes. La raison, le férié de ce jour. Cela n’enlève en rien la beauté de cette contrée à l’architecture séduisante.  

Depuis une semaine que j’ai acheté mon « Canon Eos 450D », je suis tout enthousiaste à l’idée de me perfectionner dans la prise d’image. Je commence donc à publier mes premières photos (version Canon). Pas trop mal; je trouve. Lille. Dimanche 8 novembre. 16 heures. La température est basse: « 4 degrés ». Je suis quand même décidé à faire un petit tour […]

Une petite session d’un jour de cours de photographie a traîné mon oeil à la « Place République Beaux-arts » de Lille. Soleil, pigeons, amoureux et(/de) chien … quel décor !

Trois petits jours en Suède. Le ballet est le même. Train… train !

Dans un tel festival, un apprenti-photographe ne peut que se réjouir de ces chefs d’œuvre. Petite ballade dans les coulisses de ce « Visa »(ge) à Perpignan.

Aout 2009. Montpellier. Les températures avoisinent les 32 degrés. Beau temps pour visiter cette ville qui bouge et pour profiter de ses plages. Mettez des lunettes à vos yeux !

Musée d’histoire naturelle de Lille. Mon œil a « buté » sur ces deux espèces. Je ne sais trop d’ailleurs pourquoi.